RÉUSSIR UN CHEESECAKE

Publié Par le mai 7, 2012 dans à la une, Brèves et astuces | 19 Commentaires

Le gâteau Américain par excellence, le cheesecake, ce dessert au fromage frais a aujourd’hui conquis l’hexagone . Depuis quelques temps maintenant, on peut même le faire avec le fameux fromage philadelphia que l’on trouve aujourd’hui dans tous les commerces en France. Mais pour réussir ce fabuleux gâteau, il y a quelques petites astuces et surtout, sa cuisson est déterminante. Alors voilà les différents points à respecter pour un cheesecake inratable:

  • Le fromage frais:

Le classique cheesecake se fait généralement avec du philadelphia , il est riche, onctueux et très savoureux. Un part de gâteau fait avec ce fromage frais suffit, vous serez bien calé!

Vous pouvez le remplacer par du Saint-Moret, du Elle et Vire ou tout autre fromage frais (carré frais, kiri…)

Vous pouvez aussi le combiner avec un autre fromage (fromage blanc, petit-suisse, brousse, faisselle, ricotta…)

Le mascarpone apporte également beaucoup d’onctuosité au cheesecake

  • La croûte de biscuits:

Dans les recettes classiques, la crôute de biscuits est faite avec des Graham Crackers ou des Digestive biscuits, mais vous pouvez utiliser toutes sortes de biscuits, telles que des sablés, des spéculos, des petits-beurre, des galettes bretonnes, des cookies… faites selon vos envies, les possibilités sont innombrables

Pour réaliser la croûte de biscuits, vous devez les écraser, soit en les mettant dans une poche plastique et en les pilonnant avec un rouleau à pâtisserie, soit en les mixant dans un robot mais attention à ne pas en faire une poudre trop fine

Mélangez ensuite les biscuits écrasés avec le beurre fondu puis garnissez le fond d’un moule à charnière en tassant bien la pâte de biscuits puis placez au frigo

  • La crème:

Il faut lissez le fromage frais quelques secondes avant d’y ajouter un quelconque ingrédient. Attention à ne pas trop le battre, il serait trop liquide et il faut garder un peu l’aspect compact

Il est très important d’intégrer les ingrédients un à un et de battre juste assez entre chaque pour les incorporer. Si vous devez ajouter de la crème fraîche, ajoutez-la en dernier, toujours en battant juste assez pour la mélanger au reste

Vous pouvez parfumer votre crème (extrait de vanille, citron, zeste, alcool, chocolat…) ou y incorporer des morceaux de fruits

  • La cuisson:
Le secret de la réussite réside surtout dans la cuisson, le cheesecake n’aime pas les variations de température, la cuisson se fait à basse température, on évite ainsi toutes craquelures.

Il existe différentes méthodes de cuisson:
- La technique New-Yorkaise (celle que j’affectionne) : la cuisson doit commencer à four chaud (180°) pendant 10min, puis il faut baisser la température à 100° et continuer la cuisson pendant 1h
- la cuisson à basse température pendant 1h à 150°
- la cuisson au bain-marie  (le cheesecake sera beaucoup plus onctueux): mettez de l’eau dans la lèchefrite au 3/4, allumez le four à 180°, placez le moule dans la lèchefrite et laissez cuire 50min à 1h. Laissez refroidir 1h porte entrouverte, four éteint

 

Quelque soit le mode de cuisson, à la sortie du four, la crème doit être juste prise sur les côtés et encore un peu tremblotante au centre du gâteau.
Une fois la cuisson terminée, ne sortez pas le cheesecake du four,  laissez 1h de plus, four éteint et porte entrouverte
Au bout d’une heure, sortez le cheesecake et laissez-le refroidir

 

Préparez le « topping » (glaçage, coulis) de votre choix: coulis de fruits rouges, lemon curd, chocolat, crème caramel, fruits, fruits secs…

 

Vous aimerez peut être :
TRIFLE AUX FRUITS FRAIS ET AUX CHOUCHOUX (ou pralines)
MADELEINES CITRON ET HUILE D'OLIVE
FILET MIGNON DE PORC LAQUÉ, VERMICELLES DE RIZ SAUTÉS
ENTREMETS AUX 2 CHOCOLATS
RÉUSSIR UN CHEESECAKE
3 votes, 3.67 avg. rating (78% score)

19 Commentaires

  1. Oh là là , il est superbe ce cheese-cake !

    • et bientôt la recette… ce sera un cheesecake à la vanille, nappage caramel au beurre salé et éclats de nougatine ;) au moins 1000 calories la part! lol

  2. Merci pour ces astuces. Ce cheescake me fait saliver!

  3. Oh, il est bien beau! et les conseils avisés sont toujours bons à prendre: on en apprend tous les jours..

  4. toutes ces astuces sont très utiles en effet, michalack propose d’ailleur de le cuire à température encore plus basse pour éviter qu’il ne gonfle et par la suite retombe au centre. Bonne journée

    • j’en prends note, merci et bonne soirée ;)

  5. Bonjour, je suis addict aux cheesecakes et j’en ai réalisés plusieurs qui d’ailleurs m’ont permis de faire connaitre mon blog et je suis HEUREUSE de voir ENFIN un article qui préconise tout ce que je répète aux gens à qui j’apprend à faire les cheesecakes.
    Surtout, on à l’habitude de lire des choses parfois très incorrectes, et l’ensemble est vrai mais en plus bien expliqué.
    Bravo et merci.

  6. Je n’ai jamais realise de vrais cheesecakes, le crois-tu ? Tjs sans cuisson, les miens.
    En allant a NYC, peut-être céderai-je a la tentation. Verdict bientôt ^^
    Bisous et merci pour tout tes conseils que je prends bien volontiers.

  7. Très intéressant cet article, je prends note, merci pour les conseils !

  8. Merci beaucoup pour toutes tes astuces, tout à fait bienvenue.
    Ton cheese-cake est magnifique, bravo pour le dessus au caramel!
    Bonne fin de journée
    Bizzz

  9. Il est superbe ce cheesecake! merci pour les astuces et conseils!! ;)
    bonne journée. Bisous

  10. Allez je me lance, je donnerais des nouvelles quand à la réalisation!
    Rendez-vous dans 24h

    • Recette réussie avec succès!!!! Un vrai triomphe, on m’en redemande

      • hi hi hi, super cool, c’est vrai que c’est terrible ce cheesecake ;))

  11. Merci pour ces conseils très utiles qui vont bien m’en servir, j’en suis sûre !

  12. Super tes astuces! Jvais essayer de me lancer prochainement!

  13. Bonjour !! Je souhaiterais savoir si le rendu sera le même avec du philadelphia allégé. Leclerc à décider qu’il ne mettrait en rayon que du philadelphia light et au noisette. Et forcément, pile la semaine ou je veux tester ce cheesecake.
    Et avez vous des conseils? C’est mon tout premier cheesecake.

    Merci !!!

    =)

    • Bonsoir, oui bien sûr, vous pouvez essayer avec du philadelphia light, je pense que ça doit être tout aussi bon et en plus avec quelques calories en moins… du coup, la prochaine fois que je fais un cheesecake, je testerai aussi avec du ligth ;)

  14. Merci beaucoup pour tous ces conseils, il est clair qu’un chessecake réussi n’est pas toujours si simple à réaliser.
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.